Découvrez vos origines et vérifiez votre ascendance avec l'ADN!

Grâce aux tests de FamilyTreeDNA et à notre équipe, vous pouvez maintenant ajouter l'ADN à votre arsenal de recherche généalogique.


Avec vos résultats ADN, vous pourrez non seulement en apprendre plus sur l’histoire de votre famille, mais vous pourrez aussi confirmer, hors de tout doute, la validité de vos recherches généalogiques documentaires.

Comment ça marche?

Les analyses ADN-Y (hommes) et ADNmt (hommes et femmes) de FamilyTreeDNA vous permettent de découvrir et de vérifier vos ascendances paternelles et maternelles directes depuis les origines de la Nouvelle-France.

 

Vos résultats viennent valider vos recherches généalogiques par la découverte de signatures ADN ancestrales. Avec l'aide de notre équipe, vous pourrez vérifier que votre signature ADN concorde bien avec celle des ancêtres aux origines de votre lignée. Cette correspondance apporte la preuve scientifique de vos recherches documentaires et vous assure par la génétique que vous descendez bien de l'ancêtre en question.

 

Les tests sur l’ADN-Y et l’ADNmt de FamilyTreeDNA dévoilent aussi la piste de vos ancêtres dans les temps historiques les plus lointains et leurs chemins migratoires au fil des époques.

Qu'est-ce que l'ADN-Y et l'ADNmt?

L'ADN-Y est transmis de père en fils, à la façon du nom de famille traditionnel. De ce fait, seuls les hommes peuvent tester leur ADN-Y. De son côté, l'ADNmt se transmet de la mère aux enfants, peu importe le sexe. Hommes et femmes peuvent donc tout autant bénéficier du test ADNmt.

 

FamilyTreeDNA offre quatre niveaux de tests ADN-Y pour les hommes, mais le test Y-37 de base est suffisant afin de valider vos recherches généalogiques documentaires.

Contribuez à la recherche scientifique et obtenez-en plus!

Lorsque vous achetez un test ADN, FamilyTreeDNA vous invite à joindre sans frais les nombreux projets de science participative qu'elle héberge. L'équipe du PRDH et de l'Institut Drouin s'est associée à celle du projet ADN Généalogie Québec pour offrir à celles et ceux qui s'y inscrivent un support et un suivi uniques. L'exploration génétique a enrichi la passion généalogique de millions d’amateurs jusqu’ici — en ferez-vous partie?

 

En participant au projet ADN Généalogie Québec, vous permettrez à nos équipes d'optimiser vos résultats de test et d'établir par triangulation les signatures ADN des pionniers de la Nouvelle-France. Vous contribuez ainsi à valider et corriger les travaux généalogiques documentaires effectués au cours des dernières décennies, notamment ceux du PRDH.

 

De plus, l'équipe du projet ADN Généalogie Québec se fera un plaisir de vous guider dans la lecture de vos tests et de leurs résultats. Que ce soit en français ou en anglais, des chercheurs chevronnés en généalogie génétique sauront vous expliquer les sens de ces analyses pour votre ascendance. Ils pourront vous orienter à la lumière de votre profil ADN-Y ou ADNmt et ainsi ajouter de précieuses informations à vos recherches personnelles.

Nous répondons à vos questions

Vous avez des questions? L'équipe du projet ADN Généalogie Québec se fera un plaisir de vous accompagner dans l'achat et l'utilisation de votre test. Contactez nous à l’adresse adn@institutdrouin.com avec vos questions!

Quel(s) test(s) devrais-je acheter?

Tests Y-37, Y-67, Y-111 et Big Y-700

Ces tests sont destinés aux individus de sexe biologique masculin. Le test Y-37 est l’analyse de base et s'avère suffisant pour vérifier une ascendance par les pères. Il procure la lecture de 37 marqueurs du chromosome Y et une souche patronymique sera comparée au million d’autres séquences de 37 valeurs numériques enregistrées chez FTDNA qu'elles soient composées de 37, 67 ou 111 marqueurs.

 

Les tests Y-67 et Y-111 reposent sur le même principe, mais analysent plus de marqueurs et produisent une séquence de valeurs plus longue et donc plus complète. Le test Big Y-700 inclut les résultats de tous les autres tests Y. Non seulement le Big Y-700 poursuit la lecture jusqu’à 700 marqueurs (au-delà des 37, 67 et 111 des autres tests), mais il explore une dimension plus profonde et massive de l’ADN du chromosome Y que n'analysent pas les Y-37, Y-67 et Y-111.

 

Vous aurez toujours la possibilité de mettre un test à niveau: vous pouvez débuter avec le test Y-37 et vous pourrez par la suite augmenter la puissance de l’analyse sans avoir à renvoyer d’échantillon. FTDNA s’engage à conserver un échantillon jusqu’à 25 ans, à moins d’avis contraire de votre part.

 

Test ADNmt

Ce test est destiné autant aux hommes qu’aux femmes. Il vous permet d’identifier la signature ADN reçue des matriarches, souvent Filles du roi au Canada français, et d’entrer en relation avec ceux qui en ont aussi hérité. L’analyse du matrilignage met en lumière l’importance de la généalogie par les femmes.

 

Si votre objectif principal est la simple vérification de vos recherches documentaires avec preuves génétiques, les tests Y-37 et ADNmt (mtFullSequence ou FMS) vous sont recommandés. Il ne faut pas se surprendre en revanche s’il vous prend l'envie de pousser les analyses. Les concordances trouvées par ADN en amènent plusieurs à poursuivre la recherche et accéder au niveau supérieur d’exploration des souches généalogiques avec le Big Y-700. Ce test permet l’identification des souches en France même.

Comment l’ADN est utilisé pour vérifier et confirmer les recherches généalogiques documentaires

Lorsque vous retracez vos ancêtres à l’aide de documents anciens, vous êtes à la merci des renseignements qu’ils contiennent. Bien que la vaste majorité de ces documents soient fiables, il peut arriver qu’une erreur s’y soit glissée.

Par exemple, le prêtre rédigeant l’acte de baptême d’un enfant devait se fier à la parole de ses parents. La génétique nous a permis de prouver, dans plusieurs cas, que l'enfant n’appartenait pas au couple auquel il était attribué dans son acte de baptême. Qu’il s’agisse d’infidélité, d’une erreur du prêtre ou d’une adoption cachée, la génétique peut nous permettre de la déceler.

 

La base de données du projet ADN Généalogie Québec contient la signature ADN de pionniers canadiens-français, obtenues par triangulation. C'est en comparant vos résultats de tests ADN FamilyTreeDNA à l'information se trouvant dans cette base de données que nous pourrons vous confirmer que vous descendez bien de l'ancêtre identifié dans vos recherches documentaires.

 

Afin d'illustrer le processus plus concrètement, nous utiliserons les résultats de test ADN FamilyTreeDNA de Richard Côté (nom fictif) afin de les comparer à la signature ADN de Jean Côté, premier membre de la famille Côté à avoir mis les pieds en Nouvelle-France. Lors de ses recherches généalogiques documentaires, Richard Côté a été en mesure de remonter sa lignée patrilinéaire jusqu'à Jean Côté à l'aide des registres paroissiaux du Québec. Il veut maintenant valider ses recherches, et s'assurer qu'il descend bel et bien de Jean Côté.

Voici les résultats de test de Richard Côté:

Et voici la signature ADN de Jean Côté se trouvant dans la base de données du projet ADN Généalogie Québec

La concordance s’établit sur la base de deux types de données ADN. La signature ADN appartient à un «haplogroupe», qui sera J-M172 à la base pour tous les descendants de Jean Côté, avec raffinement possible. Cette signature ADN se détaille ensuite par une série de chiffres «12, 23, 16, 10…» dont la séquence est propre aux Côté. C'est comme un numéro gagnant à la loterie de la généalogie!

Puisque les données de Richard Côté concordent avec celles des autres Côté du groupe, on sait alors hors de tout doute qu'il est comme eux un descendant de Jean Côté. S’il n’y avait pas eu correspondance entre ces données, il aurait fallu conclure qu’un accident est survenu dans l’ascendance paternelle de Richard Côté. La comparaison avec d’autres lignées permettra ensuite de cibler la génération de cet accident.

Quel est l’intérêt d'un «haplogroupe» en généalogie ?

Le Québec ancien issu de la Nouvelle-France s’est formé à partir d'environ 5000 hommes et 1500 femmes. Chacun portait une signature ADN qui lui était propre et qui s’est transmise à sa descendance par les filles ou les garçons. Ces signatures ADN appartiennent à des «haplogroupes» qui rassemblent des individus dotés des mêmes caractéristiques biologiques, un peu à la façon des groupes sanguins. Chaque patrilignage et matrilignage conserve la marque de son évolution au cours des siècles et des millénaires. Les tests sur l’ADN vont reconnaître à une souche un haplogroupe qui va la distinguer des autres souches. Ces haplogroupes sont hérités de lointains ancêtres patrilinéaires et matrilinéaires et il appartient à votre famille de découvrir les siens.

Protection de la vie privée

FamilyTreeDNA et ses projets de recherche indépendants, tels que le projet ADN Généalogie Québec, préconisent la protection stricte de la vie privée. Vous pouvez en apprendre plus sur les politiques de protection de la vie privée de FamilyTreeDNA à cette adresse.