Les noms de famille au Québec: l’influence des premiers immigrants

This post is also available in: English

Dans un article précédent, nous avons appris que la population Canadienne-Française de souche est issue d’un surprenamment petit nombre d’immigrants.

Ce faible nombre d’immigrants à encore aujourd’hui un impact direct sur les noms de famille au Québec et leur fréquence.

Par exemple, voyons la liste des immigrants qui comptent le plus grand nombre des descendants mariés avant 1800 (cette liste est tirée de la base de données du PRDH):

Nom de l’ancêtre Nombre de descendants

mariés avant 1800

Zacharie Cloutier 10 850
Jean Guyon 9 674
Marin Boucher 8 502
Jacques Archambault 8 445
Noël Langlois 7 847
Abraham Martin 7 765
Pierre Miville 6 552
Pierre Desportes 6 515
Jean Roussin 4 730
Louis Hébert 4 592

Cette liste ne contient pas certains noms fort répandus aujourd’hui, mais inclut certains autres qui sont peu fréquents. C’est que plusieurs ancêtres se sont reproduits abondamment, mais par leurs filles, qui ne transmettent pas leur nom de famille. Nous avons donc effectué une deuxième compilation, en ne retenant cette fois que les descendants « patronymiques » de l’ancêtre, c’est-à-dire les descendants par les mâles:

Nom de l’ancêtre Nombre de descendants

« patronymiques »

mariés avant 1800

Jean Côté 567
Pierre Tremblay 564
Marin Boucher 482
Jean Dumais 481
Louis Houde 471
Jean Guyon 449
Jacques Archambault 423
Pierre Parent 418
Zacharie Cloutier 391
Guillaume Pelletier 389

Comparons maintenant cette fréquence avec celle des noms de famille les plus communs au Québec en 2006:

Rang

Fréquence

Nom de famille Pourcentage
1 Tremblay 1,076
2 Gagnon 0,790
3 Roy 0,753
4 Côté 0,692
5 Bouchard 0,530
6 Gauthier 0,522
7 Morin 0,498
8 Lavoie 0,459
9 Fortin 0,449
10 Gagné 0,448
11 Ouellet 0,447
12 Pelletier 0,435
13 Bélanger 0,429
14 Lévesque 0,412
15 Bergeron 0,399
16 Leblanc 0,367
17 Paquette 0,361
18 Girard 0,356
19 Simard 0,354
20 Boucher 0,341
21 Caron 0,321
22 Beaulieu 0,300
23 Cloutier 0,297
24 Dubé 0,296
25 Poirier 0,295

(Source: http://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/population-demographie/caracteristiques/noms_famille_1000.htm)

On trouve la moitié des noms de notre liste précédente dans le top 25 des noms les plus communs au Québec aujourd’hui. L’impact de ces quelques individus est donc indéniable, même de nos jours!

Et votre ancêtre?

La sélection des immigrants qui ont eu au moins un fils marié délimite l’ensemble de ceux qui ont transmis les noms que portent la très grande majorité des Canadiens-Français aujourd’hui.

Inscrivez un patronyme et vous obtiendrez la liste correspondante de ces immigrants; l’ancêtre des individus qui portent aujourd’hui ce nom en Amérique devrait y apparaître, en autant qu’il se soit établi au Québec avant 1766.

Comment savoir de quel pionnier vous descendez?

Il arrive souvent qu’un nom de famille puisse être lié à plus d’un immigrant; on parle alors de différentes souches du nom. Par exemple, deux Desjardins vivant aujourd’hui au Québec n’auront pas nécessairement d’ancêtres communs en terre québécoise, l’un étant descendant d’Antoine Roy dit Desjardins, arrivé au Québec dans les années 1660, et l’autre étant descendant de Pierre Desjardins, qui n’arrive au Québec qu’au 18e siècle.

La seule façon de déterminer de quel immigrant vous descendez est de faire votre généalogie ascendante, en partant de vos parents et en remontant jusqu’à ce fameux premier immigrant.

Des sites de recherche généalogique tels que Généalogie Québec et le PRDH sont alors indispensables.