Mise à jour du Fichier Connolly: 29 549 nouveaux actes BMS sur Généalogie Québec

Une mise à jour a été effectuée sur le Fichier Connolly, un des 15 outils disponibles aux abonnés de Généalogie Québec.

17 095 naissances, 4514 mariages et 7978 décès du Québec et des États-Unis ont été ajoutés à l’occasion de cette mise à jour.

Qu’est-ce que le Fichier Connolly?

Le Fichier Connolly, produit par la Société de généalogie des Cantons-de-l’Est, est un index de naissances, mariages et décès provenant principalement du Québec mais aussi de communautés francophones des États-Unis et du Canada. Le Fichier Connolly couvre une période s’étalant de 1621 à aujourd’hui. 
Au total, on dénombre 6 868 849 actes de naissance, mariage et décès dans l’outil.

Vous pouvez consulter le Fichier Connolly avec un abonnement à Généalogie Québec à cette adresse.

Vous pouvez retracer vos ancêtres avec le Fichier Connolly ainsi que des dizaines de millions d’autres documents en vous abonnant à Généalogie Québec dès aujourd’hui!

Détails de la mise à jour

Voici la liste des actes ajoutés via cette mise à jour.

Granby Notre-Dame 
Mar: 1844-1940: 3261 actes

Ste-Cécile de Frontenac
Bap: 1889-1940: 2561 actes
Mar: 1889-1940: 402 actes
Sep: 1889-1940: 1022 actes

St-Germain-de-Grantham
Bap: 1857-1940: 7496 actes
Mar: 1857-1940: 1268 actes
Sep: 1857-1940: 3387 actes

St-Luc, Grosse-Ile, Montmagny
Bap: 1834-1936: 403 actes
Mar: 1834-1936: 42 actes
Sep: 1834-1936: 835 actes

Church of England, Grosse-Ile, Montmagny
Bap: 1840-1922: 127 actes
Mar: 1840-1922: 16 actes
Sep: 1840-1922: 487 actes

Ainsi que plus de 12 500 actes BMS des États-Unis.

Généalogiquement vôtre,

L’équipe Drouin

22 000 avis de décès ajoutés sur Généalogie Québec

Plus de 22 000 avis de décès ont été ajoutés à la Section Nécrologe, un des 15 outils disponibles aux abonnés de Généalogie Québec.

Ces avis de décès proviennent de divers journaux du Québec et datent du 20e et 21e siècle.

Vous pouvez les consulter avec un abonnement à Généalogie Québec à cette adresse.

Abonnez-vous à Généalogie Québec et retracez vos ancêtres dès aujourd’hui à l’aide de plus de 50 000 000 d’images et de documents généalogiques et historiques!

La section Nécrologe

Cette section regroupe la majorité des collections d’avis de décès, de cartes mortuaires et de pierres tombales disponibles sur Généalogie Québec. Elle est divisée en 4 sous-sections:

La section Nécrologe

Cette section regroupe la majorité des collections d’avis de décès, de cartes mortuaires et de pierres tombales disponibles sur Généalogie Québec. Elle est divisée en 4 sous-sections:

  • Avis de décès internet, qui contient 2 795 000 avis de décès publiés sur Internet entre 1999 et aujourd’hui.
  • Avis de décès journaux, qui contient maintenant plus de 1 332 000 avis de décès publiés dans des journaux entre 1860 et aujourd’hui.
  • Pierres tombales, qui contient 740 000 photos de pierres tombales provenant de centaines de cimetières du Québec et de l’Ontario.
  • Cartes mortuaires, qui contient près de 100 000 cartes mortuaires publiées entre 1860 et aujourd’hui.

Ces collections sont indexées et peuvent être explorées à l’aide d’un engin de recherche. Vous trouverez plus d’information à propos de cette section sur le blog de l’Institut Drouin.


Généalogiquement vôtre,

L’équipe Drouin

Plus de 2,4 millions de mariages ajoutés au LAFRANCE sur Généalogie Québec

Les 2 483 450 mariages de la collection Mariages 1926-1997 ont été importés dans le LAFRANCE, un des 15 outils disponibles aux abonnés de Généalogie Québec.

Ces mariages couvrent l’ensemble du Québec de 1926 à 1997.

Mariage de René Simard et Marie Josée Taillefer, provenant de la collection Mariages 1926-1997, tel qu’affiché dans le LAFRANCE

En plus d’être importés dans le LAFRANCE, les actes cette collection ont été sujets à une vérification exhaustive, et des centaines de milliers de corrections ont été effectuées. Ces corrections touchent les noms, les dates et les lieux.

Retracez vos ancêtres à l’aide de dizaines de millions de documents disponibles sur Généalogie Québec dès aujourd’hui!

Standardisation des noms et ressemblance

La principale raison pour laquelle nous avons importé les actes de la collection Mariages 1926-1997 au LAFRANCE est l’avantage important que celui-ci possède sur les autres outils de recherche disponibles sur Généalogie Québec: sa standardisation des noms et sa fonction ressemblance.

Lorsque vous effectuez une recherche sur le LAFRANCE, le système associe automatiquement le nom recherché à toutes ses variantes. Par exemple, une recherche pour un individu portant le nom de famille Gauthier va produire une liste de résultats contenant tous les actes contenant un Gauthier ainsi que ses nombreuses variations, telles que Gautier, Gaulthier, Gotier, etc. Il n’est donc pas nécessaire d’effectuer plusieurs recherches pour les différentes variations d’un nom de famille comme c’était le cas sur l’outil Mariages 1926-1997.

Cliquez sur l’image ci-dessus pour tester la standardisation de noms du LAFRANCE

En plus de sa standardisation de noms, le LAFRANCE est équipé d’une fonction appelée la ressemblance. Celle-ci permet d’élargir une recherche en y incluant tous les patronymes semblables à celui recherché. La fonction ressemblance va au delà de la standardisation des noms du fait qu’elle englobe non seulement les diverses variations d’un même patronyme, mais aussi les noms semblables à celui-ci au niveau de l’orthographe et de la phonétique. Par exemple, une recherche pour le nom Gauthier, en plus d’intégrer les différentes variantes mentionnées plus haut, englobera les noms Gonthier, Vauthier, Gouthier, Authier ainsi que leurs nombreuses variations.

Centralisation des actes

Un autre bénéfice évident de l’ajout de ces actes au LAFRANCE est leur centralisation sur un seul et même outil. Regrouper les documents du site sous une seule collection permet à nos abonnés d’effectuer des recherches plus efficaces et rapides.

En plus des actes ajoutés aujourd’hui, le LAFRANCE contient:

  • TOUS les mariages catholiques du Québec de 1621 à 1918
  • TOUS les baptêmes catholiques du Québec de 1621 à 1861
  • TOUTES les sépultures catholiques du Québec de 1621 à 1861
  • TOUS les mariages protestants du Québec de 1760 à 1849
  • 1 450 000 mariages catholiques du Québec datant de 1919 à aujourd’hui.
  • 68 000 actes de baptême et sépulture divers du Québec de 1862 à 2019
  • 80 000 mariages civils du Québec datant de 1969 à aujourd’hui
  • 140 000 mariages de l’Ontario datant de 1850 à aujourd’hui
  • 38 000 mariages des États-Unis
  • 3000 mariages Protestants du Québec de 1850 à 1941
  • 17 000 mariages divers du Québec des années 2018 et 2019

Pour plus d’informations à propos du LAFRANCE, visitez le blog de l’Institut Drouin.

Généalogiquement vôtre,

L’équipe Drouin

Plus de 65 000 avis de décès ajoutés sur Généalogie Québec

Plus de 65 000 avis de décès ont été ajoutés à la Section Nécrologe, un des 15 outils disponibles aux abonnés de Généalogie Québec.

Ces avis de décès proviennent de journaux ou ont été publiés sur internet. Ils couvrent diverses régions du Québec et du Canada et datent du 20e et 21e siècle.

Vous pouvez les consulter avec un abonnement à Généalogie Québec à cette adresse.

Abonnez-vous à Généalogie Québec et retracez vos ancêtres dès aujourd’hui à l’aide de plus de 50 000 000 d’images et de documents généalogiques et historiques!

La section Nécrologe

Cette section regroupe la majorité des collections d’avis de décès, de cartes mortuaires et de pierres tombales disponibles sur Généalogie Québec. Elle est divisée en 4 sous-sections:

  • Avis de décès internet, qui contient 2 795 000 avis de décès publiés sur Internet entre 1999 et aujourd’hui.
  • Avis de décès journaux, qui contient maintenant près de 1 310 000 avis de décès publiés dans des journaux entre 1860 et aujourd’hui.
  • Pierres tombales, qui contient 740 000 photos de pierres tombales provenant de centaines de cimetières du Québec et de l’Ontario.
  • Cartes mortuaires, qui contient près de 100 000 cartes mortuaires publiées entre 1860 et aujourd’hui.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 1-150x150.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est DAOUST_Alfred_1924_06_09-150x150.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est MCDONALD_Edward_1964_00_00-150x150.jpg.

Ces collections sont indexées et peuvent être explorées à l’aide d’un engin de recherche. Vous trouverez plus d’information à propos de cette section sur le blog de l’Institut Drouin.


Généalogiquement vôtre,

L’équipe Drouin

La migration allemande en Nouvelle-France

(Le premier article de cette série se trouve ici.)

Mon nom est Claude Crégheur, et dans ce second article de ma série sur la présence allemande au Québec, je me pencherai sur la migration germanique à l’époque de la Nouvelle-France.

Le premier mariage d’un Allemand relevé dans les registres de Notre-Dame de Québec est celui de Hans Bernhardt avec Marie de Bure, veuve de Gilles Enart, le 27 décembre 1666.

Mariage de Hans Bernhardt et Marie de Bure provenant du registre de Notre-Dame-de-Québec
Mariage de Hans Bernhardt et Marie de Bure provenant du registre de Notre-Dame-de-Québec
Source: Acte 66714, LAFRANCE, GenealogieQuebec.com

Le mariage est sous le nom de Jean Bernard, patronyme qui va lui survivre. On y lit qu’il est originaire de « la paroisse de Ste-Croix de Thionville, diocèse de Trèves en Allemagne »; Thionville est en Lorraine, aujourd’hui territoire français.

En 1666, le duché de Lorraine était également français. En effet, la France l’avait annexé à son territoire dès 1648, à la fin de la Guerre de Trente Ans. Elle avait fait de même avec l’Alsace. En 1860, Berlin exigeait le retour des deux provinces selon les principes de nationalités définies par la langue. Ce sera chose faite suite au Traité de Frankfurt le 10 mai 1871, après la défaite française de la guerre franco-prussienne. Cette entité politique prit alors le nom de Reichsland Elsaß-Lothringen.

Parmi les contemporains de Hans Bernhardt, on rencontre Georg Stems marié à Marie Perodeau le 16 septembre 1669 à Notre-Dame de Québec. Il était originaire de la ville de Luzern en Suisse et était tailleur de pierres.

Mariage de Georg Stems et Marie Perodeau provenant du registre de Notre-Dame-de-Québec
Mariage de Georg Stems et Marie Perodeau provenant du registre de Notre-Dame-de-Québec
Source: Acte 66846, LAFRANCE, GenealogieQuebec.com

Nous avons ensuite Peter Mahler marié à Jeanne Gueneville le 3 novembre 1671 à Notre-Dame de Québec.  On le dit originaire d’Escalis en Allemagne. Cette ville n’existe pas, il s’agit donc sûrement d’une mauvaise lecture ou transcription de ce que Henri de Bernières, le célébrant, a entendu. 

Mariage de Peter Mahler et Jeanne Gueneville provenant du registre de Notre-Dame-de-Québec
Mariage de Peter Mahler et Jeanne Gueneville provenant du registre de Notre-Dame-de-Québec
Source: Acte 67023, LAFRANCE, GenealogieQuebec.com

Mentionnons aussi Léonard Créquy, qui signe Lenart Kreickeldt, originaire de l’évêché de Cologne en Allemagne. Il épouse Catherine Trefflé dit Rotot le 22 mai 1680 à Notre-Dame de Québec et était menuisier, maître-ébéniste et sculpteur.

Mariage de Lenart Kreickeldt provenant du registre de Notre-Dame-de-Québec
Mariage de Lenart Kreickeldt provenant du registre de Notre-Dame-de-Québec
Source: Acte 67220, LAFRANCE, GenealogieQuebec.com

Puis nous avons le matelot Jean D’Eyme, ou plutôt Johann Deigme, patriarche des familles Daigle dit Lallemand. Dans son acte de mariage du 5 novembre 1685 à Charlesbourg avec Marie-Anne Proteau, on le dit originaire de Vienne dans la Basse-Allemagne. Serait-ce Vienne en Autriche? C’est fort possible, mais rien ne nous permet de l’étayer pour l’instant.

Fiche de famille PRDH de Jean Daigle L'Allemand et de Marie Anne Proteau
Fiche de famille PRDH de Jean Daigle L’Allemand et de Marie Anne Proteau
Source: Fiche de famille 5587, PRDH-IGD.com

Et finalement, le cordonnier André Spénard, qui signe Andre Spennert, originaire de la Lorraine selon son acte de mariage célébré le 5 avril 1690 à Notre-Dame de Québec avec Marie Charlotte Thérèse Arnaud. Il est intéressant de noter que Leonard Créquy, mentionné plus tôt dans cet article, est présent au mariage et signe Lennart Creigie (et non Lenart Kreickeldt comme il l’avait fait à son propre mariage).

Nous avons aussi parfois affaire à des cas plus mystérieux, comme celui du mariage de Denis Lagneau et Marie Anne de Kierk/Decker le 15 septembre 1718 à Notre-Dame de Québec. Marie Anne est dite originaire de Saxe en Allemagne. Comment une femme allemande célibataire s’est-elle retrouvée au Québec ? Un mystère! Après 1723, nous perdons leur trace.

Mariage de Marie de Denis Laigneau et Marie Anne Dekierk provenant du registre de Notre-Dame-de-Québec
Mariage de Marie de Denis Laigneau et Marie Anne Dekierk provenant du registre de Notre-Dame-de-Québec
Source: Acte 68199, LAFRANCE, GenealogieQuebec.com

Comme on peut le constater, ces immigrants sont majoritairement des hommes de métier, comme les premiers colons français en Nouvelle-France. Il serait très intéressant de savoir comment ils ont eu vent de cette opportunité, surtout lorsqu’on considère la distance géographique les séparant de la côte ouest française.

Il est aussi important de mentionner que la religion catholique ne semblait pas être un frein à l’intégration des immigrants allemands au sein de la société québécoise, comme ce sera le cas un siècle plus tard.

Une grande majorité des patronymes de souche germanique ont probablement irrité bien des oreilles de curés ou de notaires qui, malgré leur niveau d’instruction, les ont bien malmenés ou simplement francisés comme dans le cas de Vogel en Loiseau, ou Schneider en Tailleur par exemple.

Dans mon prochain article, je m’attarderai à l’immigration Allemande autour de la Guerre de Sept Ans.

Claude Crégheur

Mise à jour des Mariages 1926-1997: 2,6 millions d’individus ajoutés

Près de 2,6 millions d’individus ont été ajoutés à l’index de la collection Mariages 1926-1997, un des 15 outils disponibles aux abonnés de Généalogie Québec.

Il s’agit des parents des époux, qui n’avaient pas été indexés jusqu’à aujourd’hui.

Mariages 1926-1997

Cette collection comprend la majorité des mariages célébrés au Québec entre 1926 et 1997, soit près de 2,5 millions d’actes. En plus de l’index, le document original peut être consulté.

À partir de 1975, les formulaires de cette collection commencent à inclure les parents des époux, et ce jusqu’en 1993. Les parents sont aussi mentionnés pour l’année 1926. Ce sont ces individus qui ont été indexés et ajoutés via la mise à jour d’aujourd’hui.

Vous pouvez consulter les Mariages 1926-1997 avec un abonnement à Généalogie Québec à cette adresse.

Retracez vos ancêtres et découvrez l’histoire de votre famille à l’aide de plus de 50 millions d’images et de documents historiques en vous abonnant à Généalogie Québec dès aujourd’hui!

Généalogiquement vôtre,

L’équipe Drouin

La présence allemande au Québec

Mon nom est Claude Crégheur et je m’intéresse à l’histoire de l’Allemagne depuis plusieurs années. Cet intérêt est né de la découverte de mes origines allemandes à la suite de recherches généalogiques effectuées dès la fin des années 60.

Je ne vous cacherai pas qu’il était encore assez tabou, à cette époque, de parler de mes racines allemandes; la fin de la Seconde guerre mondiale n’était pas si lointaine et l’Allemagne avait très mauvaise presse. N’empêche, ma curiosité a pris le dessus !

Ceci est l’introduction d’une série d’articles dans laquelle je tenterai de dresser un portrait le plus complet possible de l’histoire de l’immigration allemande en territoire québécois, de la Nouvelle-France à aujourd’hui.

En général, la découverte d’ancêtres allemands dans son arbre généalogique apporte son lot de surprises et de frustrations. La plus grande difficulté réside au niveau des graphies des patronymes qui ont évolué dans le temps, certains ayant tout simplement été traduits en français.

Avant d’aller plus loin, je veux m’attarder à la définition du mot allemand. On désigne un Allemand comme une personne habitant le pays appelé Allemagne. Ce pays, tel que nous le connaissons et auquel nous nous référons aujourd’hui, a bien changé au cours des siècles passés. Ses frontières se sont déplacées au gré des guerres et des traités politiques. En tant qu’État-Nation, l’Allemagne n’existe que depuis sa proclamation le 18 janvier 1871. Avant cette date, il existait bien un monde germanique formé de plusieurs petits États, Principautés, Duchés et même Villes libres au même titre qu’un État en soi.

Son histoire est complexe et doit considérer les limites géographiques et politiques ainsi que l’ethnogénèse du peuple allemand.

Régions allemandes

Par exemple, il est fréquent de rencontrer dans les registres paroissiaux du Québec les mots « allemand de nation », même si la personne provenait de l’Alsace ou de la Lorraine, territoires qui ont appartenu un temps à la France et un temps à l’Allemagne. La majorité des ancêtres « allemands » venus s’installer au Québec sont issus des XVIIe et XVIIIe siècles, donc avant l’Allemagne telle qu’on la connait aujourd’hui. Plus on recule dans le temps, plus on se perd dans les subtilités ethniques qui ne sont finalement que des étiquettes. Les grandes invasions dans l’Europe du premier millénaire ont créé un mélange d’origines scandinaves, saxonnes et franques à travers le continent.

La Nouvelle-France s’est peuplée et développée par une immigration française soutenue jusqu’à la Conquête de 1759. Suite à la conquête, d’autres vagues migratoires de l’Europe vers le Canada ont lieu, comprenant cette fois des européens de diverses origines. Si on veut parler d’immigration germanique, on doit tenir compte de ces vagues de migration.

Il faut d’abord bien comprendre qu’on distingue ici deux types d’immigration : le premier type, et probablement le plus important pour le Québec, fut l’immigration par les voies militaires. Les différents conflits qui ont opposé l’Allemagne et l’Angleterre puis l’Angleterre et ses colonies américaines ont contribué à la plus grande vague d’immigration au Québec. Dans la plupart des cas, ces soldats se sont si bien intégrés à leur nouvelle culture, incluant la religion, que plusieurs québécois ignorent qu’ils sont de souche allemande.

Soldat des troupes de Brunswick

Le deuxième type d’immigration est plus aléatoire et s’est développé au gré des guerres, des famines et des tensions politiques ayant touché les pays d’Europe entre les XVIIe et XXe siècles. On l’appelle immigration libre car elle s’est développée par une volonté propre à l’émigrant de vouloir quitter sa terre natale, pour différentes raisons. Ces familles arrivèrent principalement en deuxième partie du XIXe siècle et formèrent des communautés plus fermées, parfois même isolées dotées de leurs églises et écoles distinctes, et conservant souvent leur langue et leur religion luthérienne.

La première moitié du XXe siècle, frappée par les deux grandes guerres, a également contribué à la société québécoise par l’arrivée d’un nouveau groupe d’immigrants.

Dans le prochain article de cette série, j’aborderai la question de l’immigration allemande de la Nouvelle-France jusqu’à la Guerre de Sept Ans.

Claude Crégheur

Mise à jour du LAFRANCE: 21 083 nouveaux actes sur Généalogie Québec

21 083 actes de baptême, mariage et sépulture ont été ajoutés au LAFRANCE, un des 15 outils offerts aux abonnés de Généalogie Québec.

Ces actes proviennent de 19 paroisses de l’Acadie et couvrent de 1796 à 1862.

Acte de mariage de Grégoire Leblanc et Domitile Caissy à Grande-Digue, ajouté lors de la dernière mise à jour du LAFRANCE. Source: Acte 7992792, LAFRANCE, GenealogieQuebec.com

En plus de ces nouveaux actes, le LAFRANCE contient:

  • TOUS les mariages catholiques du Québec de 1621 à 1918
  • TOUS les baptêmes catholiques du Québec de 1621 à 1861
  • TOUTES les sépultures catholiques du Québec de 1621 à 1861
  • TOUS les mariages protestants du Québec de 1760 à 1849
  • 1 450 000 mariages catholiques du Québec datant de 1919 à aujourd’hui.
  • 68 000 actes de baptême et sépulture divers du Québec de 1862 à 2019
  • 80 000 mariages civils du Québec datant de 1969 à aujourd’hui
  • 140 000 mariages de l’Ontario datant de 1850 à aujourd’hui
  • 38 000 mariages des États-Unis
  • 3000 mariages Protestants du Québec de 1850 à 1941
  • 17 000 mariages divers du Québec des années 2018 et 2019

Pour plus d’informations à propos du LAFRANCE, visitez le blog de l’Institut Drouin.

Retracez vos ancêtres et découvrez l’histoire de votre famille à l’aide de plus de 50 millions d’images et de documents historiques en vous abonnant à Généalogie Québec dès aujourd’hui!

Finalement, voici un aperçu détaillé des actes acadiens ajoutés par lieu et par année:

Paroisse / LieuTypeDébutFinActes
Acadie (St-Bernard de Neguac)b1796179982
Acadie (St-Bernard de Neguac)m1796179811
Acadie (St-Bernard de Neguac)s179617998
Barachois, Nouveau-Brunswick (St-Henri)b181218622193
Barachois, Nouveau-Brunswick (St-Henri)m18201862512
Barachois, Nouveau-Brunswick (St-Henri)s18121861368
Cap-Pelé (Ste-Thérèse)b18591862170
Cap-Pelé (Ste-Thérèse)m1860186220
Cap-Pelé (Ste-Thérèse)s1860186221
Carleton (St-Joseph)b1819181942
Carleton (St-Joseph)m181918203
Carleton (St-Joseph)s1819181911
Central Kingsclear (Ste-Anne)b18241859314
Central Kingsclear (Ste-Anne)m1824185623
Central Kingsclear (Ste-Anne)s1824185551
Charlo (St-François-Xavier)b18531862213
Charlo (St-François-Xavier)m1855186115
Dalhousie (La-Décollation-de-St-Jean-Baptiste)b1843184312
Escuminac (Stella-Maris et Baie-Ste-Anne)b18011861648
Escuminac (Stella-Maris et Baie-Ste-Anne)m1801186161
Escuminac (Stella-Maris et Baie-Ste-Anne)s1801185567
Frédéricton (St-Dunstan)b182718665083
Frédéricton (St-Dunstan)m18271861880
Frédéricton (St-Dunstan)s18271861165
Frédéricton (Ste-Anne)b18061859602
Frédéricton (Ste-Anne)m1809185977
Frédéricton (Ste-Anne)s18091855125
Grande-Digue (Notre-Dame-de-la-Visitation-de-Wellington)b180018622185
Grande-Digue (Notre-Dame-de-la-Visitation-de-Wellington)m18001862469
Grande-Digue (Notre-Dame-de-la-Visitation-de-Wellington)s18021862512
Johnville (St-Jean-Baptiste)b186118612
Lamèque (St-Urbain)b18401862353
Lamèque (St-Urbain)m1849186026
Lamèque (St-Urbain)s1848185314
Milltown (St-Étienne)b183818621594
Milltown (St-Étienne)m18381862255
Milltown (St-Étienne)s1853186149
Scoudouc (St-Jacques)b18501862136
Scoudouc (St-Jacques)m1852186110
Scoudouc (St-Jacques)s1855186124
Shippagan (St-Jérôme)b182418621087
Shippagan (St-Jérôme)m18241862116
Shippagan (St-Jérôme)s1824185875
St-François-Xavier (Madawaska)b18591862193
St-François-Xavier (Madawaska)m1859186129
St-François-Xavier (Madawaska)s1859186238
St-Léonard (Madawaska)b18541861324
St-Léonard (Madawaska)m1854186114
St-Léonard (Madawaska)s186018605
St-Louis-des-Français (St-Louis)b180018621411
St-Louis-des-Français (St-Louis)m18021862252
St-Louis-des-Français (St-Louis)s18021862213
m = mariage, b = baptême, s = sépulture

Généalogiquement vôtre,

L’équipe Drouin

Registres de décès et sépultures du Québec – Les meilleures sources

Les registres de décès et de sépulture du Québec ont été tenus par l’église puis par le gouvernement depuis maintenant plus de 400 ans. Grâce aux efforts de nombreuses organisations, il est aujourd’hui possible de consulter la majorité de ces documents en ligne. Dans cet article, vous trouverez une liste des meilleures sources de registres de décès du Québec disponibles sur internet.

Pour un article portant sur les avis de décès publiés dans les journaux ou sur internet, rendez-vous à cette adresse.

Le LAFRANCE sur Généalogie Québec (Registres de décès et sépultures du Québec de 1621 à aujourd’hui)

Sépulture provenant des registres de décès du Québec
Sépulture de Marguerite Bourgeois telle que présentée dans le LAFRANCE sur Généalogie Québec

Le LAFRANCE est un outil muni d’un engin de recherche contenant des actes provenant des registres de décès, naissance et mariage du Québec, de l’Ontario et de l’Acadie. En plus de millions d’actes de mariage et naissance, on y trouve TOUTES les sépultures catholiques enregistrés par l’église au Québec des débuts de la colonie à 1861, ainsi que des dizaines de milliers de décès datant de 1862 à aujourd’hui.


Consulter le LAFRANCE sur Généalogie Québec ($)

Abonnement à Généalogie Québec: à partir de 7$

Mariages et décès 1926-1997 sur Généalogie Québec

L’outil Mariages et Décès 1926-1997 contient la plupart des mariages et décès enregistrés par le gouvernement du Québec durant cette période.

L’outil est équipé d’un engin de recherche vous permettant de rechercher par le nom de la personne décédée, du conjoint ou des parents.


Consulter les Mariages et Décès 1926-1997 sur Généalogie Québec ($)

Abonnement à Généalogie Québec: à partir de 7$

Fichier Connolly et Petit NBMDS sur Généalogie Québec (Registres de décès de 1621 à aujourd’hui)

Le Fichier Connolly et le Petit NBMDS sont des outils équipés d’engins de recherche contenant des actes provenant des registres de décès, naissance et mariage du Québec. On y trouve entre autre plus de 1 400 000 sépultures du Québec datant des débuts de la colonie à aujourd’hui.


Consulter le Fichier Connolly sur Généalogie Québec ($)

Consulter le Petit NBMDS sur Généalogie Québec ($)

Abonnement à Généalogie Québec: à partir de 7$

Registres de l’état civil du Québec (1621 aux années 1940)

La collection des registres de l’état civil du Québec est formée des registres paroissiaux produits au Québec entre 1621 et les années 1940. Bien que ces registres soient numérisés, les actes dont ils sont formés ne sont pas indexés individuellement; il faut parcourir le registre manuellement pour y trouver le décès recherché.


Consulter les registres de l’état civil du Québec jusqu’aux années 1920 sur le site de la BANQ (Gratuit)

Consulter les registres de l’état civil du Québec jusqu’aux années 1940 sur Généalogie Québec ($)

Abonnement à Généalogie Québec: à partir de 7$

Registres des paroisses du Québec (1621 à 1979)

Une seconde copie des registres paroissiaux du Québec était conservée dans les églises elles-mêmes. Celle-ci est aussi disponible en ligne et est accompagnée d’un index partiel. Elle se rend jusqu’en 1979 pour les paroisses catholiques, et 1967 pour les paroisses protestantes.


Consulter les registres des paroisses catholiques du Québec sur Family Search (Gratuit)

Consulter les registres des paroisses protestants du Québec sur Family Search (Gratuit)

PRDH-IGD (Sépultures du Québec de 1621 à 1849)

Fiche d'individu du PRDH-IGD contenant des informations de sépulture provenant des registres de décès du Québec
Fiche d’individu telle que présentée sur PRDH-IGD.com. Celle-ci contient les informations relatives au décès de l’individu.

Le PRDH-IGD contient tous les actes vitaux catholiques du Québec de la fondation de la colonie jusqu’en 1849. En plus de ces actes, le PRDH-IGD contient des fiches servant à reconstituer la vie des individus et des familles ayant vécu au Québec durant cette période. Ces fiches sont interreliées et forment un arbre généalogique exhaustif de la population canadienne-française du Québec jusqu’au milieu du 19e siècle. Avec cet arbre, une lignée généalogique peut être retracée en quelques clics.


Consulter le PRDH-IGD ($)

Abonnement à PRDH-IGD: à partir de 19,99$

NosOrigines

Fiche de famille contenant des sépultures du Québec provenant de NosOrigines
Fiche de famille provenant de NosOrigines

NosOrigines est une ressource gratuite sur laquelle se trouvent des fiches portant sur des individus et des familles québécoises et acadiennes. La base de ces fiches est souvent l’acte paroissial (baptêmes, mariages et sépultures), et un lien vers le document original auquel fait référence la fiche est parfois inclus.


Consulter NosOrigines (Gratuit)

BMS2000

BMS2000 est un site de recherche offrant plus de 16 millions de registres de décès, naissance et mariage du Québec. La navigation au sein des actes se fait à l’aide d’un engin de recherche, et un lien vers le document original auquel fait référence une fiche est régulièrement inclus.


Consulter BMS2000 ($)

Abonnement à BMS2000: à partir de 20$

Fichier Origine

Le Fichier Origine est un outil répertoriant les informations vitales disponibles à propos des premiers immigrants des familles du Québec. Chaque pionnier possède sa propre fiche sur laquelle on retrouve notamment les informations de décès, avec référence au registre depuis lequel a été tiré sa sépulture.


Consulter le Fichier Origine (Gratuit)

Registres de naissances et baptêmes du Québec – Les meilleures sources

Grâce aux efforts des autorités religieuses puis éventuellement du gouvernement, les registres de naissances du Québec sont tenus depuis maintenant plus de 400 ans. De nos jours, une grande partie de ces registres peuvent être consultés en ligne aisément. Dans cet article, vous trouverez une liste des meilleures sources de baptêmes et de registres de naissances du Québec disponibles sur internet.

Le LAFRANCE sur Généalogie Québec (Registres de naissances du Québec de 1621 à aujourd’hui)

Baptême provenant des registres de naissance du Québec
Baptême de Louis-Joseph Papineau tel que présenté dans le LAFRANCE sur Généalogie Québec

Le LAFRANCE est une base de données équipée d’un engin de recherche contenant des actes provenant des registres de naissances, mariages et décès du Québec ainsi que de l’Ontario et de l’Acadie. En plus de millions d’actes de mariage et sépulture, on y retrouve TOUS les baptêmes catholiques enregistrés dans la province des débuts de la colonie à 1861, ainsi que des dizaines de milliers de baptêmes datant de 1862 à aujourd’hui.


Consulter le LAFRANCE sur Généalogie Québec ($)

Abonnement à Généalogie Québec: à partir de 7$

Fichier Connolly et Petit NBMDS sur Généalogie Québec (Registres de naissances de 1621 à aujourd’hui)

Le Fichier Connolly et le Petit NBMDS sont des bases de données équipées d’un engin de recherche contenant des actes provenant des registres de naissances, mariage et décès du Québec. On y trouve notamment près de 3 millions d’actes de baptême du Québec datant des débuts de la colonie à aujourd’hui.


Consulter le Fichier Connolly sur Généalogie Québec ($)

Consulter le Petit NBMDS sur Généalogie Québec ($)

Abonnement à Généalogie Québec: à partir de 7$

Registres de l’état civil du Québec (Baptêmes du Québec de 1621 aux années 1940)

Les registres de l’état civil du Québec accessibles au public sont formés des registres paroissiaux enregistrés au Québec entre 1621 et les années 1940. Il s’agit d’une version numérisée des registres, mais il faut noter que les différents événements ne sont pas indexés individuellement; il faut parcourir le registre manuellement pour y trouver l’acte désiré.


Consulter les registres de l’état civil du Québec jusqu’aux années 1920 sur le site de la BANQ (Gratuit)

Consulter les registres de l’état civil du Québec jusqu’aux années 1940 sur Généalogie Québec ($)

Abonnement à Généalogie Québec: à partir de 7$

Registres des paroisses du Québec (1621 à 1979)

Les registres de l’état civil existent en deux copies, celle mentionnée précédemment, et celle qui était conservée dans les églises elles-mêmes. Cette copie conservée dans les églises est disponible en ligne accompagnée d’un index partiel et s’arrête en 1979 pour les actes catholiques, et 1967 pour les actes protestants.


Consulter les registres des paroisses catholiques du Québec sur Family Search (Gratuit)

Consulter les registres des paroisses protestants du Québec sur Family Search (Gratuit)

PRDH-IGD (Baptêmes du Québec de 1621 à 1849)

Fiche de baptême provenant des registres de naissance du Québec
Fiche de baptême provenant de PRDH-IGD

Le PRDH-IGD contient tous les actes de baptême, mariage et sépulture catholiques du Québec de 1621 à 1849. Ces actes sont présentés sur le site sous forme de fiche, mais sont aussi utilisés pour reconstituer la vie d’un individu ou d’une famille via des fiches détaillées. Ce processus est nommé la « reconstruction familiale » et résulte en un arbre généalogique extrêmement détaillé de l’entièreté de la population canadienne-française du Québec jusqu’en 1849. Cet arbre permet de retracer une lignée complète en quelques clics.

Consulter le PRDH-IGD ($)

Abonnement à PRDH-IGD: à partir de 19,99$

NosOrigines

Fiche de famille contenant des baptêmes du Québec provenant de NosOrigines
Fiche de famille provenant de NosOrigines

NosOrigines est un site gratuit contenant des fiches portant sur des individus et des familles du Québec et de l’Acadie. Ces fiches sont basées sur des événements vitaux provenant surtout des registres du Québec. Un lien vers le document original auquel fait référence la fiche est parfois inclus.


Consulter NosOrigines (Gratuit)

BMS2000

BMS2000 contient plus de 16 millions d’actes provenant des registres de naissances, mariage et décès du Québec. La base de données peut être consultée avec aise à l’aide d’un engin de recherche. Un lien vers le document original auquel fait référence une fiche est souvent inclus.


Consulter BMS2000 ($)

Abonnement à BMS2000: à partir de 20$

Fichier Origine

Le Fichier Origine est formé de fiches d’individu construites à partir des actes de l’état civil et des actes notariés. Ces fiches portent sur les premiers immigrants des familles s’étant établies en sol québécois, et ce des origines jusqu’en 1865. Ces fiches d’individu répertorient entre autres le lieu et la date de naissance de ces pionniers.


Consulter le Fichier Origine (Gratuit)