Établir son ascendance et trouver ses ancêtres avec Généalogie Québec

This post is also available in: English

Ce guide a pour fonction de vous accompagner dans la réalisation de votre ascendance généalogique via votre abonnement à Généalogie Québec. En plus de vous aider à naviguer à travers nos différents outils, ce guide contient des exemples d’ascendances paternelles et maternelles sur lesquels vous pourrez baser vos recherches.

Qu’est-ce qu’une ascendance ?

Une ascendance est constituée de l’ensemble des personnes dont est issu quelqu’un. Il s’agit donc de la somme de ses ancêtres, dont le nombre double à chaque génération : deux parents, quatre grands-parents, huit arrière-grands-parents, etc. L’ascendance peut être totale, ou se limiter à un sous-ensemble d’ancêtres :

  • Ceux du père (ascendance paternelle) ou de la mère (ascendance maternelle)
  • Ceux qui sont en ligne directe (patrilinéaire ou matrilinéaire, c’est-à-dire le père, le grand-père, etc., ou la mère, la grand-mère, etc.). Notons que la lignée patrilinéaire est particulièrement privilégiée puisque jusqu’à récemment, c’était par elle qu’était transmis le nom de famille
  • Ceux que l’on choisit (ascendance multilinéaire mais non totale)

Enfin, une ascendance peut être illimitée, c’est-à-dire totale aussi loin que les sources le permettent, ou limitée, lorsqu’elle est limitée à un certain nombre de générations.

La clé pour établir une ascendance est l’acte de mariage. En effet, les officiants étaient tenus d’y inscrire le nom des parents ou du précédent conjoint le cas échéant des époux ; la recherche des mariages correspondants à ces personnes permet de remonter à la génération précédente et ainsi de suite.

Les outils

Généalogie Québec offre un ensemble d’outils complémentaires dont vous aurez besoin pour établir votre ascendance.

  • Le LAFRANCE, qui contient entre autres les mariages des débuts du peuplement à l’année 1916 inclusivement. Un moteur de recherche efficace permet d’effectuer les recherches sans se préoccuper des variations orthographiques ou des erreurs de lecture, et les actes peuvent être consultés via un lien direct au document original numérisé. C’est via le LAFRANCE que vous établirez la majorité de votre ascendance. Vous pouvez consulter le LAFRANCE à cette adresse (abonnement requis).
  • Les séries «La Masculine» et «La Féminine», complétées par le «Kardex», versions numérisées d’un répertoire des mariages du Québec jusqu’en 1940, classés en ordre alphabétique des noms et prénoms des conjoints, établi par l’Institut Drouin. Ces répertoires vous permettront de faire le pont entre votre point de départ et le premier mariage de votre lignée disponible sur le LAFRANCE. Vous pouvez consulter la Masculine, la Féminine ici, et le Kardex à cette adresse (abonnement requis).
  • L’index des mariages célébrés au Québec de 1926 à 1997, avec lien au bulletin numérisé de l’Institut de la Statistique du Québec correspondant. Vous pouvez consulter l’outil Mariages et décès 1926-1997 à cette adresse (abonnement requis).

Le processus en quelques mots

Grâce au LAFRANCE, établir son ascendance à partir d’un mariage ayant eu lieu avant 1917 est facile. C’est remonter à ce premier mariage pré-1917 qui peut être compliqué.

Lorsque vous établissez votre ascendance avec Généalogie Québec, votre but premier est de remonter au premier mariage pré-1917 de votre lignée. C’est principalement via nos outils «Mariages 1926-1997 », « La Masculine » et « La Féminine » ainsi que le « Kardex » que vous arriverez à remonter à ce mariage.

Le cheminement

Le cheminement à suivre afin de réaliser son ascendance via Généalogie Québec sera accompagné d’un exemple type, celui de Bertrand Desjardins, né le 24 novembre 1948 à Montréal.

Première étape – Rassembler de l’information

Pour trouver ses ancêtres sur Généalogie Québec, il faut en premier lieu établir l’information connue, en interrogeant les personnes de sa parenté au besoin. Il est fortement recommandé de prendre en note le plus d’information possible afin d’y avoir accès lors de vos recherches.

Ex :

Voici l’information recueillie par Bertrand avant le début de ses recherches :

Sujet :

Bertrand Desjardins, né le 24 novembre 1948 à Montréal.

Parents :

François-Joseph Desjardins, né en 1908 et décédé le 1er septembre 1963, et Suzanne Bertrand, née en 1919 et décédée le 31 décembre 2014, mariés en 1943 dans la région de Montréal.

Grand parents :

Parents de François-Joseph Desjardins : François Desjardins, décédé en juillet 1955 et Anna Jacques, décédée le 1er septembre 1975.

Parents de Suzanne Bertrand : Émile Bertrand, décédé le 4 novembre 1961  et Irène Michaud, décédée  en juin 1942.

Info supplémentaire :

François-Joseph est l’aîné de sa famille; Suzanne est le second enfant. Le père de François Desjardins est Charles Desjardins.

Deuxième étape – Utiliser les informations pour retrouver ses ancêtres

Ces informations obtenues, il faut maintenant les utiliser. Tout d’abord, il faut vérifier si ces informations vous permettent de retrouver un mariage daté d’avant 1917. Si c’est le cas, une simple recherche du nom des époux dans le LAFRANCE devrait vous permettre de retrouver le mariage.

Si ce n’est pas le cas, il faudra vous tourner vers les outils complémentaires disponibles sur Généalogie Québec. En vous basant sur vos notes, tentez de retrouver le mariage le plus ancien sur lequel vous pouvez mettre la main. Il vous servira de point de départ.

Si ce mariage a eu lieu entre 1917 et 1940, effectuez vos recherches via La Masculine, La Féminine et le Kardex. Si vos recherches sont infructueuses, il faudra vous tourner vers l’outil Mariages 1926-1997.

(Recherches infructueuses? Contactez-nous à l’adresse contact @ institutdrouin.com, nous vous dirigerons dans la bonne direction!)

Ex :

Revenons-en au cas de Bertrand Desjardins, qui souhaite établir son ascendance et retracer ses ancêtres via son abonnement à Généalogie Québec.

Ascendance paternelle

Il est maintenant temps pour Bertrand d’utiliser l’information acquise lors de la prise de ses notes afin d’entamer ses recherches. La première chose que Bertrand constate est que son père, François-Joseph Desjardins, est né en 1908. Cela signifie que les parents de François Joseph, François Desjardins et Anna Jacques, se sont mariés au plus tard en 1908, les naissances hors mariage étant très rares à l’époque. Une simple recherche de leurs noms dans le LAFRANCE devrait donc permettre de retrouver leur mariage.

Recherche pour le mariage d’un Desjardins avec une Jacques dans le LAFRANCE

 

Résultats de la recherche précédente. Le résultat qui nous intéresse est le dernier de la liste.

En l’espace de quelques minutes, Bertrand a été en mesure de remonter au premier mariage LAFRANCE de sa lignée paternelle.

Mariage de François Eugène Desjardins et Anna Jacques tiré du LAFRANCE

Le mariage nous indique que les parents de François Eugène Desjardins sont Charles Eugène Desjardins et Marie Malvina Fortin. Il suffit maintenant d’effectuer une recherche dans le LAFRANCE pour leur mariage.

Recherche du mariage de Charles Desjardins et Marie Malvina Fortin dans le LAFRANCE
Résultats de la recherche précédente. Le premier résultat est celui qui nous intéresse.
Mariage de Charles Desjardins et Marie Malvina Fortin tiré du LAFRANCE

Ce mariage nous indique que les parents de Charles Eugène Desjardins sont Alexandre Roy Desjardins et Léocadie Gagnon.

Il s’agit par la suite de répéter le processus en recherchant les noms des parents jusqu’à ce qu’on arrive au premier immigrant de la lignée. Dans le cas de Bertrand, il s’agit d’Alexandre Roy, qui épouse Marie Major le 11 septembre 1668 à Québec.

Mariage de Antoine Roy dit Desjardins avec Marie Major tiré du LAFRANCE

La lignée paternelle de Bertrand Desjardins est complétée en quelques minutes grâce au LAFRANCE. Il ne reste plus que la mise en page.

Plusieurs gabarits sont disponibles sur internet afin de vous permettre d’organiser et de présenter votre lignée de façon conviviale.

Ascendance paternelle de Bertrand Desjardins réalisée via GénéalogieQuébec.com

Ascendance maternelle

Sa lignée paternelle complétée, Bertrand décide de s’attaquer à son ascendance maternelle. Cette fois ci, l’information acquise au début de la recherche ne nous permet pas de savoir si le mariage d’Émile Bertrand et d’Irène Michaud, les grands-parents de Bertrand, a eu lieu avant 1917. Une recherche dans le LAFRANCE est infructueuse, il faut donc se tourner vers les Grandes collections Drouin (la Masculine et la Féminine) et le Kardex.

Pour effectuer une recherche dans les Grandes collections la Masculine et la Féminine, il suffit de se rendre dans l’outil Grandes Collections de l’Institut Drouin puis de cliquer sur Recherche par famille dans les Grandes Collections.

La recherche s’effectue par nom de famille.

Recherche du nom de famille Bertrand dans les Grandes Collections de l’Institut Drouin

Les résultats sont séparés par outil et sont ordonnés par ordre alphabétique des prénoms. Un Albert se trouvera donc parmi les premières pages; un Zénophile dans les dernières.

Résultats de la recherche précédente

À noter qu’il était commun à l’époque d’utiliser plusieurs prénoms sans distinguer le prénom usuel, il est donc possible qu’Émile soit classé à Joseph Émile, par exemple. De même, il est possible qu’une femme soit classée à Marie, même si son prénom usuel est autre.

Le format utilisé dans la Masculine et la Féminine n’est pas le plus intuitif à la base. Cette image devrait vous permettre de vous y retrouver :

Schéma expliquant le format utilisé dans la Masculine et la Féminine

Une recherche dans la Masculine au nom de Bertrand ainsi qu’une recherche dans la Féminine au nom de Michaud sont infructueuses. Il faut maintenant se tourner vers le Kardex.

Le Kardex ne possède pas d’engin de recherche intégré. La navigation se fait manuellement, comme dans les Registres du Fonds Drouin.

Les fiches sont classées par lettre puis par nom de famille de l’homme.

Navigation dans le Kardex au dossier susceptible de contenir la fiche d’Émile Bertrand

Comme nous cherchons le mariage d’un Émile Bertrand, nous avons ouvert le dossier BertrandEdouard-BertrandHypolite. La première fiche contiendra le mariage d’un Edouard Bertrand. Comme les fiches sont classées en ordre alphabétique du prénom du marié, la fiche d’Émile Bertrand devrait se retrouver parmi les premières.

Malheureusement, la fiche n’y est pas. Il est toutefois possible qu’Émile ait été identifié sous Joseph Émile dans la fiche. Il est donc pertinent d’aller vérifier dans le dossier BertrandJoseph.

Pour s’y retrouver, il est important de savoir que le second paramètre de tri après le premier prénom de l’époux est le nom de famille de l’épouse. La fiche de mariage d’un Joseph Émile et d’une Michaud sera donc classée selon Michaud et non selon Émile. Elle devrait donc se retrouver dans la seconde moitié de la liste des fiches.

En effet, la fiche était bien classée parmi les Joseph.

Fiche du Kardex
  1. Bertrand, Joseph Alfred Émile – Époux
  2. (Bertrand), Antoine Wilfrid – Père de l’époux
  3. St-Aubin, Rose Anna – Mère de l’époux
  4. Michaud, Marie Lise Irène – Épouse
  5. (Michaud), Joseph Adolphe – Père de l’épouse
  6. Bernard, Marie Lise Elisa – Mère de l’épouse
  7. St Louis de France de Montréal – Paroisse ou le mariage a été célébré
  8. 12 Juin 1915 – Date du mariage

(Veuillez noter que ce guide a été réalisé à l’époque ou la période couverte par le LAFRANCE s’arrêtait en 1914. Aujourd’hui, nous aurions trouvé le mariage Bertrand / Michaud via une simple recherche dans le LAFRANCE, puisque la période couverte s’étend à 1917 et que le mariage a eu lieu en 1915.)

Nous savons maintenant que les parents d’Émile sont nommés Antoine Wilfrid Bertrand et Rose Anna St-Aubin. Il va de soi que leur mariage a eu lieu avant 1917, nous serons donc en mesure de le trouver via une simple recherche dans le LAFRANCE.

Recherche du mariage d’Antoine Wilfrid Bertrand et Rose Anna St-Aubin dans le LAFRANCE
Résultats de la recherche précédente
Mariage d’Antoine Wilfrid Bertrand et Rose Anna St-Aubin tiré du LAFRANCE

Il s’agit maintenant de faire une recherche LAFRANCE pour le mariage des parents d’Antoine Wilfrid Bertrand, et de remonter la lignée jusqu’au premier arrivant.

Ce premier arrivant est Jean Bertrand, qui a épousé Marie Charlotte Brar le 23 septembre 1697 à Montréal.

Mariage de Jean Bertrand et Marie Charlotte Brar tiré du LAFRANCE

L’ascendance maternelle de Bertrand est maintenant complétée.

Ascendance maternelle de Bertrand Desjardins

Les cas plus complexes

En généalogie, il est parfois nécessaire de faire appel à ses talents de déduction. Il arrive que la marche à suivre habituelle ne permette pas d’arriver aux résultats souhaités. Il faut alors faire preuve d’un peu de créativité et d’initiative dans ses recherches.

Reprenons l’exemple de Bertrand Desjardins et de sa lignée paternelle. Grâce à l’information établie par Bertrand lors de son enquête initiale, il lui a été facile de retrouver le mariage de son Grand-Père dans le LAFRANCE.

Imaginons maintenant un scénario ou Bertrand n’a pas été en mesure d’établir d’information de base telle que le nom de ses grands-parents. Essentiellement, Bertrand n’a comme point de départ que le nom de ses propres parents, leur date de mariage, leur année de naissance et la date de décès de son père.

François-Joseph Desjardins, né en 1908 et décédé le 1er septembre 1963, et Suzanne Bertrand, née en 1919 et décédée le 31 décembre 2014, mariés en 1943 dans la région de Montréal.

Comme les mariages s’arrêtent en 1916 dans le LAFRANCE et en 1940 dans les Grandes Collections, Bertrand ne peut faire appel à ces 2 outils. Il doit se tourner vers Mariages et Décès 1926-1997.

Une recherche aux noms de Desjardins et Bertrand dans la section Mariages de l’outil nous permet de retrouver ce mariage :

Mariage de François Joseph Desjardins et de Suzanne Bertrand tiré de l’outil Mariages 1926-1997

Bien que ce document nous procure beaucoup d’informations intéressantes, il ne permet pas à Bertrand de remonter au mariage de ses grands-parents, car ceux ci ne sont pas mentionnés dans l’acte.

C’est ici qu’il faut faire preuve d’un peu d’imagination et d’initiative dans ses recherches.

Nous savons que François Joseph Desjardins est décédé le 1er septembre 1963.  Toujours dans Mariages et Décès 1926-1997, mais cette fois dans l’outil Décès, voyons si nous sommes en mesure de retrouver l’acte de décès de François Joseph.

Fiche de décès de François Joseph Desjardins tiré de l’outil Décès 1926-1997

Nous avons retrouvé son décès. La fiche nous indique que le nom de sa mère est Jacques, A. et que le nom de son père est Desjardins, F. Une recherche pour un couple Desjardins/Jacques dans le LAFRANCE nous permet de retrouver leur mariage.

Conclusion

La marche à suivre et les exemples donnés dans ce guide couvrent la plupart des situations que vous rencontrerez dans la réalisation de votre ascendance.

La majorité des ascendances pourront être réalisées à l’aide du processus détaillé dans ce guide via le LAFRANCE, les Grandes Collections et les Mariages 1926-1997. Certains cas nécessiteront un peu plus de travail de recherche et d’imagination.

N’hésitez pas à nous contacter à l’adresse contact @ institutdrouin.com pour toute question concernant ce guide ou la réalisation de votre ascendance en général.