Mariages et Décès 1926-1997

This post is also available in: English

Mariages et Décès 1926-1997 est l’un des 16 outils offerts aux abonnés de Généalogie Québec.

Il s’agit d’un index détaillé de formulaires de mariage et de décès enregistrés au Québec entre 1926 et 1997, toutes dénominations religieuses confondues. L’outil recense un total de 5 286 169 formulaires. Le document original peut être consulté dans le cas des mariages.

Exemple d’un formulaire de mariage tiré de l’outil Mariages et Décès 1926-1997

Utiliser l’outil Mariages et Décès 1926-1997

L’outil Mariages et Décès 1926-1997 est équipé de 2 engins de recherche; un pour les mariages, et un pour les décès.

Engin de recherche des Mariages 1926-1997

Pour débuter votre recherche, il vous suffit de remplir les champs de votre choix et d’appuyer sur « Rechercher ». Vous obtiendrez ensuite une liste de résultats.

Liste de résultats produite par une recherche pour « Burton » au nom de l’homme et « Taylor » au nom de la femme

Pour consulter le document original associé à une fiche, il suffit de cliquer n’importe où à l’intérieur de cette fiche. Veuillez noter que le document original n’est pas disponible dans le cas des décès.

Mariage de Richard Burton et Liz Taylor à Montréal

Conseils de recherche

L’engin de recherche de l’outil Mariages et décès 1926-1997 permettant de rechercher par de nombreuses variables, il peut être tentant de remplir un maximum de ces champs lorsqu’on y effectue une recherche. Cependant, nous vous recommandons de garder votre recherche initiale la plus vague possible, et de la préciser au besoin en y ajoutant une information à la fois. Lorsque le nom ou le prénom recherché est peu commun, il est rarement nécessaire d’ajouter davantage d’information à la recherche.

Plus une recherche est pointue, plus elle risque d’omettre le résultat recherché, puisque tous les champs remplis doivent correspondre.

Par exemple, une recherche initiale pourrait débuter avec le nom et le prénom du sujet recherché. Si le nombre de résultats est trop élevé, on peut alors y ajouter une variable telle que l’année de naissance ou le nom de famille d’un autre individu mentionné dans l’acte. Souvent, le simple fait d’ajouter une troisième variable suffit à préciser la recherche de manière suffisante.

De plus, il faut savoir que les formulaires ont changé à de multiples reprises au cours des décennies. Certains champs n’existent que dans une version du formulaire. De ce fait, il est recommandé de s’en tenir aux champs de recherche principaux (noms et dates) à moins d’être certain que le formulaire recherché contient le champ et l’information en question.

Comme dans plusieurs autres de nos outils, vous pouvez utiliser le caractère “%” afin de rechercher une partie d’un nom. Par exemple, une recherche pour “Lar%” vous donnera tous les actes où un nom débutant par “Lar”, tels que Larrivière, Larramée, Larue, etc., est mentionné. Ceci vous permet d’effectuer des recherches plus génériques et est particulièrement pertinent pour les noms à multiples orthographes.

Trouver l’acte paroissial associé à un formulaire de l’outil Mariages et Décès 1926-1997

Puisque les formulaires de l’outil Mariages et Décès 1926-1997 sont associés à des événements vitaux (baptême, mariage, sépulture), il existe aussi, dans la plupart des cas, une version de ces événements enregistrée par l’église. Il peut être intéressant de consulter cette version, particulièrement dans le cas des décès ou l’image du formulaire n’est pas disponible sur l’outil.

En tant qu’abonné à Généalogie Québec, vous avez accès à l’entièreté des registres paroissiaux du Québec jusqu’en 1940 via les Registres du Fonds Drouin (abonnement requis). Vous pouvez donc retrouver les actes originaux associés aux formulaires datant d’avant 1941 via l’information contenue dans ceux-ci.

 

Mariages

Dans le cas des mariages, la paroisse dans lequel le mariage a été enregistré est mentionnée dans le formulaire, ce qui nous permet de retrouver l’acte paroissial relativement facilement.

Comme exemple, nous débuterons avec le formulaire de mariage de Florent Beaudoin et Madeleine Lafond que nous avons trouvé sur l’outil Mariages 1926-1997.

Ceux-ci se sont mariés le 23 février 1935, ce qui signifie que nous pourrons vraisemblablement retrouver leur acte de mariage dans les Registres du Fonds Drouin. Le formulaire nous indique aussi que le lieu du mariage, soit la paroisse, est “Montréal – N-D-du-Rosaire”.

Afin de retrouver l’acte original, il s’agit donc de consulter le registre paroissial de cette paroisse pour l’année 1935 dans les Registres du Fonds Drouin.

Une fois dans les Registres du Fonds Drouin, vous constaterez que les différents registres sont classés par arborescence. Étant donné que l’acte qui nous intéresse a été enregistré au Québec, c’est ce dossier que nous ouvrirons. Une fois dans le dossier Québec, il faut maintenant trouver la paroisse recherchée.

Certaines paroisses seront enregistrées sous le nom de la ville ou de la région qu’elles desservent, alors que d’autres le seront selon le nom même de la paroisse.

Dans le cas des paroisses montréalaises, elles sont classées sous le dossier « Mtl », puis par dénomination religieuse. On trouve la paroisse sous le nom Montréal (Notre-Dame-du-St-Rosaire).

Une fois le dossier ouvert, il s’agit de naviguer jusqu’à l’année recherchée afin d’atteindre la liste des images contenues dans le registre de cette année. Il est important de savoir que dans la plupart des cas, les images sont classées en ordre chronologique.

La première image de ce dossier contiendra donc les premiers actes enregistrés lors de l’année, soit les actes du début du mois de Janvier, alors que les actes de fin décembre se trouveront parmi les dernières images.

Cependant, dans le cas de Notre-Dame-du-St-Rosaire, les baptêmes et les mariages ont été enregistrés dans deux cahiers distincts. De ce fait, les mariages de l’année 1935 ne débutent qu’au milieu de la série d’images. Un minimum de navigation est donc nécessaire afin de retrouver l’acte qui nous intéresse.

Ainsi, nous avons été en mesure de retrouver l’acte paroissial de ce mariage à partir du formulaire de mariage donné dans l’outil Mariages et Décès 1926-1997.

 

Décès

Le cas des décès est un peu plus complexe, car le formulaire de décès ne nous donne pas le lieu où la sépulture a été enregistrée. Cependant, le formulaire nous donne le lieu de résidence du sujet. Il s’agit alors de consulter le registre de la paroisse qui dessert la région en question. Ceci peut être assez compliqué pour les plus grosses villes, car elles sont souvent desservies par plus d’une paroisse. Un travail de détective peut donc parfois être nécessaire.

Comme exemple, nous essaierons de trouver l’acte de sépulture associé au formulaire de décès de Louise Roy, obtenu via une recherche dans Décès 1926-1997.

Celui-ci nous indique que madame Roy est décédée le 11 novembre 1928, et qu’elle habitait à St-Hyacinthe. Bien que St-Hyacinthe ne soit pas définie comme étant la ville ou le décès a été enregistré, il est fort probable qu’on y trouve tout de même la sépulture étant donné que la défunte y habitait.

En consultant le dossier St-Hyacinthe dans les Registres du Fonds Drouin, on constate que celui-ci contient plusieurs sous-dossiers associés à différentes paroisses. Ne pouvant savoir dans quelle paroisse cette sépulture a été enregistrée, nous devrons y aller un dossier à la fois. Le premier dossier est celui contenant le registre paroissial de la Cathédrale de St-Hyacinthe, qui semble être la paroisse la plus ancienne de la ville.

Le décès étant survenu en novembre, nous débutons notre consultation parmi les dernières images. Il est important de noter qu’il est très possible que la sépulture n’ait pas été enregistré le jour même du décès. Il était commun qu’une sépulture ne soit enregistrée qu’une ou 2 journées après le décès de la personne concernée. En parcourant le registre, il faut donc garder en tête que la date d’enregistrement pourrait être le 12 ou même le 13 novembre 1928.

En effet, la sépulture fut enregistrée le 13 novembre. Nous avons maintenant été en mesure d’associer un document original au formulaire fourni par l’outil Mariages et Décès 1926-1997, ce qui nous donne accès un complément d’information très intéressant pour nos recherches.

Liens utiles

L’outil Mariages et décès 1926-1997 (abonnement requis)

La collection Drouin (abonnement requis)

S’inscrire à Généalogie Québec

Qu’est-ce que Généalogie Québec?